L’échange

L’échange

Fêter l’anniversaire de Clovis 15ans en arrivant à Douala…
Eddy se dit qu’un T-shirt serait sympa, vu que c’est le seul vêtement qui passe chez les ados ici. Essayez de trouver un garçon entre 8 et 18 ans qui porte autre chose pour aller à l’école française! Oui ici aussi il n’y a que la nôtre, d’école, où les enfants n’ont pas d’uniforme. Je trouve encore que c’est bien dommage mais bon.
Donc le soir du B Day, Eddy passe chez Citysport à l’arrache en sortant du bureau plus tôt, trouver le cadeau. C’est “The” magasin de sport multimarques (pas des imitations) de Douala.

Le cadeau: un T-shirt Levis très sympa mais trop grand. On peut l’échanger, le père et le fils sont déçus mais ça va s’arranger.

Le mercredi après-midi suivant je retourne chez Citysport avec Clovis (cette fois-ci on essayera). J’ai aussi le teeshirt trop grand, le sac d’origine et le ticket. Je vais directement à la caisse, j’explique, je montre l’article et le sujet et “pas de problème”.

Mais voilà, c’est un S et il n’y a pas de XS. Clovis essaye toutes les marques cool du jeune surfer passionné (Billabong et QuickSilver c’est tout) mais c’est le même problème, le S reste trop grand. Dans le coin promo du magasin il y a plein de fins de série. Une vendeuse sympa m’y entraîne et là on découvre la perle rare: le t-shirt avec photo vintage de James Dean mais qu’on a recouvert de tatouages. C’est son préféré (évidemment) qui va forcément plaire à son père (euh vraiment?), mais bon il est en solde. On peut donc en prendre un 2e très sympa aussi avec des voitures. Il faut maintenant se dépêcher car le programme du mercredi avec les trois kids est chronométré donc je file à la caisse et là (Pause).
Problème:
Theodora rend un teeshirt à 24900 et achète 2 teeshirts à 15000 chacun et un grip pour raquette de tennis à 7000. Combien doit-elle sortir de son porte-monnaie pour pouvoir quitter le magasin avec ses achats?

La jeune femme à la caisse m’explique qu’il faut que je remplace par exactement le même montant. “?”

Mais les deux tee-shirt plus le grip pour la raquette de tennis ça fait 12100 de plus (au fait, je parle en francs CFA), je ne peux pas vous payer la différence? Du coup elle appelle une autre caissière et le vigile, prend un papier, fait des calculs, et me dit: Il y a 8100 de différence entre les tee-shirts. Mais je sais ça, je prends aussi un 2e teeshirt et un grip pour raquette de tennis. Visages fatigués face à moi: Il faut trouver un produit de 8100 francs à acheter dans le magasin.
Moi: Est-ce que c’est possible de faire le total d’aujourd’hui, de déduire le prix du tee-shirt rendu et de régler la différence? L’impératif: ne pas montrer son impatience, garder le sourire, rester polie et vite renvoyer Clovis avec Magic (le chauffeur) enchaîner le programme des enfants puis venir me rechercher au magasin car je sens que ça va être long….
La caissière reprend un papier, refait des calculs et me redonne la différence entre les tee-shirts, 8100. Si si je vous jure. Avec le sourire toujours, je lui dis, est-ce que je peux vous régler les 5100 de différence pour les tee-shirts et je paye le grip en plus. Mais ça ne va pas non plus parce que son problème c’est qu’il y a une différence de 8100 entre le teeshirt à rendre et un des deux autres teeshirts. Elle est embêtée, et moi je garde mon calme, je lui dis, on va bien trouver une solution (surtout ne vexer personne, d’autant que le vigile n’a pas l’air commode).

La clé de l’adaptation ici c’est de ne surtout pas être impatient et avoir du temps pour tout. Comme j’ai réglé le problème de l’emploi du temps des enfants grâce à Magic, je suis confiante.
Heureusement pour moi, en allant chercher le cahier des comptes (grand format rayures Sieyes ;)) la manager descend des bureaux avec la caissière. Je les laisse discuter, tous les 4, entre eux (je suis toujours très zen, aimable, confiante,… 😤) et là grand sourire de la responsable du magasin: il n’y a pas de problème madame, il reste 12100 à payer. OUF!!!
Gros bisous à toutes,
Théa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *