La journée de la Femme : Le pagne

La Journée de la Femme: le pagne


Je commence par une blague de Clovis (toujours 15 ans …):

“Ah oui c’est bien, j’suis d’accord, ca fait une journée pour la femme et 364 jours pour les hommes.”

Les femmes africaines sont beaucoup plus pragmatiques. C’est leur journée un point c’est tout et elles le revendiquent haut et fort. Le 8 mars nous les femmes serons toutes ensembles, pour défiler, s’amuser, rigoler, se pavaner, s’instruire, se faire plaisir, discuter, se regarder et faire la fête. D’accord le sens profond de la journée qui, selon les Nations Unies, est une journée pour les droits de la femme, a été “un peu seulement” re-decorée ici.

Cette journée se prépare dès le mois de janvier dans toutes les entreprises et administrations. C’est l’heure des réunions de comités pour le budget et l’organisation. Défilé? Pagne subventionné? Fête le soir après le bureau, dans la journée ou l’après-midi si le boss est d’accord? Ce n’est pas un jour férié officiel. Pour les femmes qui travaillent en entreprise ou dans des administrations les comités passent des commandes globales de pagnes et les  redistribuent ensuite aux employées avec contribution.

Mais qu’est-ce que ce pagne?

Chaque année pour tous les pays d’Afrique de l’Ouest un pagne en “wax prints” est édité spécialement pour la journée de la femme. Il est en vente en janvier pour que les couturières aient le temps de confectionner toutes les tenues pour le jour J.

J’en ai acheté 16 , donc 16 fois  6 yards (5m50 de long par 1m20 de large). Ca fait beaucoup! Surtout qu’il fait un peu mal aux yeux cette année, en rose-violet-fushia ou en bleu c’est pareil.

Et pourtant je n’ai que des hommes qui travaillent à la maison: gardiens, chauffeurs, garde du corps, jardinier, cuisinier et ménager. Ils sont 15 sans les remplaçants. Ca c’est de la redistribution! Donc pour faire court je suis allée acheter mes pagnes (je n’ai pas de comité d’entreprise à la maison) et les ai distribués à chacun pour leurs épouses ou leurs mamans car il y quelques petits jeunes encore dans l’équipe 😉. Et gardé un pour moi, marraine du comité de PetrolCo, je me dois de montrer un certain team spirit.

Et puis il y a eu les vacances de février, les affaires de ski à retrouver puis à ranger, le boulot a repris et j’ai oublié (exprès?) de m’occuper de ma tenue Femme 2017. Je reçois le programme de la journée dans mes emails un jour de février probablement en descendant une piste noire et je ne le regarde même pas le soir, je suis ailleurs, en France, en vacances.

Lundi 6, c’est la panique. Il est impenssable de trouver une couturière maintenant donc je vais me débrouiller avec l’aide des copines qui touchent pas mal en couture. Donc,

1- Prendre mes mesures.

2- 😱

3- IL EST ABSOLUMENT HORS DE QUESTION QUE JE FASSE UNE TENUE AVEC CES MENSURATIONS DE SUMO.

Est-ce qu’on peut changer la date de la journée de la femme pour les européennes qui peuvent partir au ski? Franchement après 10 jours de raclette, tartiflette, croziflette, fondue, si vous voyez ce que je veux dire…

4- Je boude jusqu’au mardi.

5 Mer.. c’est demain!!! Je serai vraiment la seule sans le pagne. Ca craint trop. Heureusement ma copine Gabrielle me sauve en me confectionnant une ceinture japonaise qui ira parfaitement sur une petite robe bleu-marine…

Merci Gabrielle!

A suivre déroulé de la journée du 8 mars… Bisous à toutes,

Thea

Point Famille Trotter février 2017

Point Famille Trotter février 2017


Ici tout va bien.

Eddy

se détend de mieux en mieux en dehors du boulot, rassuré par une vie qui s’installe tranquillement.

Clovis

a cassé avec sa parisienne, il est donc libre pour “flirter” localement… A suivre comme on peut, sans intrusion, tant que les résultats scolaires sont satisfaisants – nous sommes très classiques comme parents en fait 😉

Phileas

a trouvé ses marques en classe, au rugby, à l’escalade et au foot. Côté coeur, ça roule aussi, pourvu que ça dure. Toujours coincé entre son grand frère et sa “petite” soeur, les déjeuners en famille (rappel: il n’y a pas de cantine) restent quand même explosifs: un changement de place à table, une réflexion limite pestouille ou interprétée comme telle et c’est parti…

Lila

se rebiffe et il va falloir s’adapter. Plus question de porter ni jupe, ni robe. C’est pourtant la saison chaude: 37degrés en moyenne la journée en ce moment. Short en jean ou slim only. 10 ans. Mais pourquoi il n’y a pas d’uniforme?????!!!!!! Et les cheveux longs dans la figure je raconte ou vous voyez le tableau?

J’arrête car Lila c’est aussi et surtout ma championne de la bonne humeur, FaceTime, email ou Snapchat avec ses amiEs, des heures à dévorer des bouquins, une cavalière qui se découvre et se donne à fond.

Môrrice

le chien va bien. On fait avec les petits dégâts dûs à ses frustrations (personne à la maison pour lui) et à ses dents qui poussent.

Thea

Et moi je bosse à mi-temps tous les matins. Le bonheur:

  • Tout un univers à découvrir.
  • Délégation obligatoire ou presque des tâches ménagères.
  • Admiration des enfants.
  • En plus comme je n’ai rien à me mettre pour aller au bureau I HAVE TO go shopping. 🙂 🙂 🙂 Mais pas à Douala….

Je débarque à Londres avec les kids 3 jours à la fin du mois. Vous serez rentrées de vacances et je compte bien vous voir et rattrapper toutes les petites et grandes histoires que j’ai manquées.

Bisous à toutes,

Thea

PS: rappelez-moi de vous parler des pagnes du 8 mars…

 

 

La cuisine de Jason

Est-ce que je m’habitue à la vie ici? Je n’écris plus. Pourquoi?
Flemme à cause de la saison sèche (il fait vraiment chaud).
Je suis déjà habituée et ma vie me semble normale.
Je suis partie depuis trop longtemps et je ne sais plus quoi vous raconter.
Je déprime.
J’espère bien que rien de tout cela ne s’applique.
Bon allez stop, je reprends ma plume.

La cuisine de Jason

Vous voulez mes histoires de princesse. Je sais. Alors je vais vous parler de Jason le cuisinier. Embauché par mes soins en décembre parce que Madame Bonemine en a marre de faire les courses et la popote midi et soir. J’ai contacté Jason grace à une annonce postée par sa soeur sur le site Facebook des expat du Cameroun. Il est jeune, a travaillé dans un restaurant, donc sait déjà cuisiner mais a surtout envie d’apprendre pour monter son affaire plus tard, donc Jason est hyper motivé… Comme il s’entend bien avec Carson c’est tout bon.

Mais former un cuisinier c’est aussi du boulot et je ne suis pas sûre d’être la personne qu’il faut: patiente, disponible et dans la cuisine avec lui pour lui montrer. Comme il aime essayer des recettes je lui sors mon classeur et nos succès familiaux: boeuf bourguignon certes, mais vu la chaleur, taboulé libanais, salade de quinoa, légumes farcis, coleslow au fromage blanc et au kiri, épaule d’ageau confite aux légumes, fajitas de poulet, toutes mes recettes thaï avec de la citronnelle et du lait de coco, plein de smoothies et des fruits préparés… La vie va être top. Je vais prouver qu’on peut avoir un cuisinier sans prendre 10 kg, il suffit d’avoir la bonne personne.

La cuisine, ça a toujours été mon domaine, 20 ans que je fais tout à ma sauce (ah ah ah) alors j’ai du mal. C’est pas pareil. Pourtant Jason est super sympa, veut faire plaisir aux enfants, volontaire, à l’écoute, patient et toujours souriant (même quand je déboule avec mon air excédé fâché).

Bon ben 2 mois plus tard, ça va mieux mais …

Pour faire plaisir aux enfants justement il s’est lancé dans la patisserie: crème au beurre, crème chantilly, glaçage des cakes pour le goûter… tout ce qui coûte hyper cher ici et qu’il n’a jamais du pratiquer. Surtout que les enfants ce qu’ils veulent ce sont des crêpes au Nutella un point c’est tout. La crème et le beurre c’est un peu délicat quand il fait entre 30 et 35 degrés. Pour progresser par rapport aux crêpes je lui ai proposé d’apprendre à faire les meringues, ça ne craint rien et le résultat est délicieux. Ouf!
Les smoothies n’ont plus 100g au minimum de gingembre frais 😬ou de sirop Teisseire ajouté pour que cela soit plus sucré🤔.
Les plats traditionnels c’est pas notre truc (pas facile à dire quand c’est préparé spécialement pour nous avec l’objectif de nous faire apprécier…).
On consomme le double d’huile “que quand c’est moi qui cuisinait”.

Et je fais beaucoup moins les courses ☺️
Bisous à toutes,
Thea

Môrrice est arrivé (eh eh eh!)

Môrrice le chien.


Oui j’ai été prévenue.

C’est un nouveau personnage qui j’espère ne sera pas trop envahissant. L’organisation du voyage de retour avec le chien est assez compliquée pour que l’arrivée à bon port soit forcément un soulagement.

De courte durée? Oui.

Môrrice, Labrador sable/blond/blanc/jaune (c’est comme vous voulez) de 4 mois et demi est “vraiment trop chou!”. Alors il est très mignon certes, il a pris un bon choc thermique en passant de -5 à +35 et nous suit partout. Mais comme tout chiot Labrador, une furie sommeille en lui et là, même les enfants se mettent à hurler “non Môrrice! NON NON NON!”, à tirer sur leurs affaires qui traînent, puis à s’engueuler entre eux parce qu’ils n’arrivent ni à sauver leur tong, leur basket, la petite culotte, le Freegun ou la chaussette sale, ni à lui faire lâcher la moustiquaire dans laquelle il s’est emélé, ni à le faire descendre du lit sur lequel il a sauté (avec la moustiquaire) … Total Chaos!

Comment un jeune labrador peut détruire votre maison.

Il n’y a que moi pour le calmer mais j’ai les marques de ses dents de laits pointues pour prouver que ce n’est pas si simple.

Dans le salon, où on retrouve les calçons et chaussettes que nous n’avons pas interceptés, on a du mal à se poser dans un canpé, sauf quand le chien dort…

“Il faut l’éduquer!” mais oui, ça aussi on me l’a dit mais bon… J’y connais rien moi!

Et pourtant il nous aime ce Môrrice et voudrait même dormir avec nous. Philéas a essayé (en cachette) une fois. Avec les ronflements du chien, la peur du pipi (ou pire) sur sa chère descente de lit en laine avec Union Jack et la crainte d’un réveil musclé, il n’a pas dormi beaucoup mon Philou.

Depuis, les enfants n’ont pas appris à ranger leurs affaires, je suis la seule qui y croyait un peu, mais ils ferment très bien leurs portes quand ils entrent et sortent de leur chambre ou des salles de bain.

Sinon tout va bien, la vie reprend son cours avec une chaleur de dingue et l’harmattan* venu du désert malien. Pas une goutte d’eau depuis un mois. L’école, les enfants ça va. La santé ça va. Le mari, comme d’hab. Et moi je n’ai même pas le temps de vous écrire et de vous souhaiter une très bonne année 2017.

N’hésitez pas à me donner de vos nouvelles et bisous à toutes,

Thea

*L’harmattan est, au Sahara et en Afrique Centrale et de l’Ouest, un vent du nord-est, très chaud le jour, plus froid la nuit, très sec et le plus souvent chargé de poussière. C’est un alizé continental. (d’après Wikipedia of course)

PS: mot d’accès friendsOnly56

Et je ne résiste pas à vous envoyer le lien you tube de la bande annonce du film Didier

 

Retour à Douala, contents mais…

Episode 1: Clovis est amoureux… d’une parisienne


En emoji chez notre ado ça donne 😍🙃😩😭😔

Et pour nous, les parents, de la patience de la compréhension et encore de la patience.

C’est donc le blues total à la maison. Des heures entières sur WhatsApp au téléphone, de toutes façons en mode “seul dans ma chambre – j’ai l’sum” avec un fond de musique tristo-romantique et beaucoup moins de rap à fond (il y a quand même du positif).

L’école c’est nul sauf à Paris (on vous l’a déjà faite celle-là?).

Ah une bonne panne de wifi nous ferait du bien. C’est dingue que j’en arrive à souhaiter ça alors que tout fonctionne!

Chacune de ses activités, rugby, tennis, guitare, cours d’anglais nous demande une énergie de dingue pour le motiver. Heureusement la glandouille avec les copains (toujours dans la chambre) marche encore: Clovis sourit.

Du coup on est d’accord pour qu’il fasse une soirée vendredi soir à la maison. “Soirée”, on est très loin des rallyes. 15 ans à Douala c’est pas un cadeau: zéro autonomie, pas de transports publics, pas de cinéma, pas de ballades dans les rues, pas de magasins et encore moins de “mall”. Heureusement il y a le “pain soya” en face du Lycée.

Les enfants se retrouvent les uns chez les autres et vendredi soir ils seront une dizaine à la maison entre 20h et minuit (maxi!!!) et nous aussi…

Prochain épisode: Retour à Douala, contents mais… Môrrice est arrivé (eh eh eh 😉 )

Bises à toutes,

Thea

PS: Le mot de passe pour accéder aux chroniques sur le site c’est friendsOnly56

La Coupure d’eau

La coupure d’eau

Je ne m’aperçois qu’après trois mois à Douala que les coupures d’eau générales sont presque quotidiennes!!!! Mais pourquoi?

Pourquoi c’est si fréquent? Ou pourquoi je ne m’en aperçois que maintenant?

Pour la réponse à la question 1, il faut que je fasse des recherches. Pour la question 2, c’est parce que je vis comme une princesse. Je m’explique.

Notre maison est immense avec

  • un jardin magnifique entretenu 6 jours sur 7 par Equinoxe,
  • une piscine de star de cinema visitée quotidiennement ou presque par un piscinier.

    piscine de Douala avec Thea
    Thea vous présente sa piscine de star à Douala

Ce matin le piscinier a fait LA boulette (ref Le Diner de cons) de sa carrière: il n’a pas vérifié si il y avait une coupure d’eau avant et pendant qu’il remplissait notre bassin olympique (oui bon j’exagère quand même un petit peu pour la taille de la pistoche pas pour the boulette).

Résultat:
  • Il a réussi à vider les six mètres cube (oui 6m3) de réserves de la maison!!!

    img_2455
    La réserve d’eau de la maison
Conséquences:
  • Plus de douche
  • Plus de chasse d’eau
  • Une cuisine dégueulasse pleine de vaisselle sale
  • Deux employés qui se tournent les pouces (oui j’ai embauché un cuisinier 🤗)

    Cuisine de Douala
    Cuisine de Douala version sale
  • Le stress de la réponse à la question “c’est revenu?” -“Non”
Conclusion
  • Carson a repris son rôle d’intendant, a passé un savon dans un langage à l’africaine au piscinier qui pipotait pour se défendre et demande à voir son responsable ASAP.
  • C’est quand même la honte de vider les réserves d’eau pour une piscine (donc il va falloir trouver le temps d’aller s’y baigner aujourd’hui).
  • On n’est jamais mieux servie que par soi-même.

La princesse naïve que je suis vous embrasse toutes,

Thea

PS: le pisciniste construit des piscines, le piscinier les entretient mais aucun des deux ne passe le correcteur d’orthographe.

L’après-réception

Good Morning!!! (Theodora Trotter, c’est moi, ne vous inquiétez pas, c’est Bonemine)

Allez, lundi matin. Courage à toutes…

L’après-réception

Réveil normal dans les chambres et puis oups! Certes nous ne vivons pas à la maison depuis longtemps mais nous commencions à prendre des habitudes et surtout des repères. Et là, on ouvre la porte côté réception (entrée, couloir, salon, cuisine) et on n’est plus chez soi: tous les meubles ont changé de place. Dans la cuisine, on ne peut rien attraper dans le frigo ni les congélateurs (tient? il y a un congélateur de plus?). Et oui il y a BEAUCOUP de restes et ma consigne la veille au soir était “on ne jette rien!”. A 23h, une fois toute la maisonnée rassasiée (employés, enfants et mari), on a stocké. Et ce n’est qu’au moment du petit dej que je me rends compte de l’ampleur du surplus.

Mais il n’y a pas que ça, tout est dégueu. Vraiment dégueu. Les plans de travail de la cuisine sont gras, le sol pas top… Le truc avec le marbre, car oui c’est du marbre partout, sol et plan de travail oui (bô, léger, discret ;)), c’est qu’on ne distingue pas trop à l’oeuil nu, c’est surtout au toucher que ça ne le fait pas du tout, ou à l’adhérence des semelles. Vous y êtes là? miam!…  Au lieu de hurler “A taaaaaable” comme Fabienne Lepic, c’est “Personne pieds nus ce matin, mettez vos tongs!” qui sort. Je hurle beaucoup plus ici mais ça ne sert à rien ON ne m’entend jamais. Il faudra que je vous fasse un plan de la maison, il a trop de portes, trop de couloirs et de placards en bois qui bloquent mes doux messages.

Alors que je commence à me demander par où je vais commencer à nettoyer le plus vite possible avant que le reste de la famille ne déboule (pieds nus of course) et ne contamine les chambres (1- les plans de travail, 2- les sols) Carson arrive!!!! 😇 (yes I’m blessed). Nous sommes samedi 9h du matin il vient en heures sup, ouf!!!

Pendant qu’Eddy et les enfants s’occupent soit à faire des courses chez City Sport, soit s’isolent dans leur chambre à l’abri de toute instruction intempestive, Carson, les gardiens et moi passons 4h à ranger le trop de bouffe dans des sachets congelation en portions pour 8 personnes (pas de cuisine à faire pendant 15 jours au moins), lessiver les surfaces planes et réarranger les meubles. Carson a pu repartir ensuite profiter de la fin de son we en famille et nous avons déjeuné vers 15h dans une maison presque propre.

Dis, c’est quand la prochaine fois?

10 jours plus tard:

On a gardé le congélateur supplémentaire apporté pour la soirée, il est toujours plein … Ah oui, la prochaine fois c’est demain: diner assis pour 20 personnes.

Le coiffeur

Le coiffeur

Bon, 80 personnes à la maison ce soir et j’arrive après eux. Premier impératif être prête avant de passer la porte.
Je ne connais rien de tel, personnellement, pour me sentir en mode “représentation – cool/je suis à l’aise” que le coiffeur. A chacune son truc, c’est pas avec mon metre 80 et mes 50 kilos 😜 enfin non l’inverse 50-80, mais non faut pas exagérer non plus, disons 60-60 (ce qui n’est deja pas trop glamour et dur à conserver) que je me sens au top dans une robe de cocktail, d’autant que les talons hauts sont du coup obligatoires. Côté maquillage j’ai l’impression que je prends 10 ans dès que je dépasse “crayon-rimmel-blush”, bon ok on ajoute l’anti-cerne qui peut s’étaler sur les joues.
Il ne me reste alors que la coiffure. Mais, 80% d’humidité, le cheveu fin, long et plat: qu’est-ce qu’on fait? Il faut couper, restructurer. Non n’y pensez pas, j’ai tenté le chignon en Juillet, même Eddy ne m’a pas reconnu (trop Simone Veil ).
10h30, j’appelle le salon de coiffure que ma copine Lara m’a conseillé. Il y a de la place dans 15 minutes. Youpiii, j’y file. Mon coiffeur c’est Roger et évidemment, la spécialité du salon c’est défrisage, traitement pour cheveux très secs et abîmés (victimes de défrisage), tresses et extensions. Quand Roger me voit il comprend tout de suite: c’est pour un brushing. Comme je n’ai peur de rien je lui dis et on coupe aussi…
Là, je vais vous décevoir, il n’y a rien à dire de particulier, je suis ressortie jolie comme tout une heure plus tard (le cheveux lisse, gonflé, léger, courbé comme il faut avec un mouvement naturel = Jennifer Anniston quoi, en plus court). A 19h avec l’humidité de la journée c’était deja moins fourni mais avec assez de tenue pour le reste de la soirée.
Je sais vous voulez des photos mais je n’en ai pas. Pour que vous n’imaginiez pas n’importe quoi, je portais : une robe bleu marine comptoir des cotonniers, des escarpins noirs, des boucles d’oreille un peu longues, un coup de Rimmel, le sourire et l’assurance de savoir que j’étais bien coiffée.
Gros bisous again.
PS: Eddy c’est mon mari  😂 😂 😂